Témoignages en bas de page

Stage

Eveiller son

Enfant Intérieur

avec l'énergie des dauphins

 

Certaines de nos blessures d'enfant nous empêchent de nous construire sereinement et de prendre du recul face aux épreuves du quotidien.

Ces expériences ont pour conséquence de laisser s'éloigner l'Enfant Intérieur qui est en nous, de laisser notre part "adulte" prendre  le dessus au détriment de cette part innée pour la découverte, l'émerveillement et la création, qualités propres à notre Enfant Intérieur.

Il appartient à chacun d'entre nous de se reconnecter à cette facette de nous-même pour remettre de la magie, de la joie, de la spontanéité dans notre vie.

S'adresser à notre Enfant Intérieur, reconnaître ses blessures, permet de réintégrer une part essentielle de notre essence profonde.

Adulte, il nous arrive d’agir de façon démesurée au travers d’émotions parasites telles que la colère, les pleurs, les cris, le désarroi…

C’est la part de notre enfant intérieur blessé qui s’exprime alors, restant figé dans une souffrance sans cesse réactivée par des évènements présents qui font écho au passé.

S’il y a un enfant blessé en chacun de nous, il y a aussi un adulte qui, tout au long de la vie, tire des leçons de l’expérience qu’il fait, réussit à accomplir certaines choses avec succès, trouve les ressources pour faire face aux situations qui le mettent en péril. Bref, il y a un adulte intérieur qui est doté d’une force que l’enfant blessé n’a pas. Et cette force est une ressource… à partir du moment où c’est une force aimante. Autrement dit, il est possible de confier son enfant intérieur à l’adulte intérieur, pourvu que celui-ci le protège, l’aime et lui donne la permission de vivre tel qu’il est. Prendre soin de son enfant intérieur, c’est tout simplement l’aimer. Bref, nous devenons ainsi notre propre parent intérieur.

La partie mûre et adulte en nous, qui s’est fortifiée au cours des années, peut protéger la partie enfantine blessée et fragile en nous. C’est un véritable dialogue intérieur

Le but est de relier l’enfant intérieur à l’adulte intérieur-parent. Après avoir identifié la voix de l’enfant blessé en nous. Les blessures profondes sont celles qui touchent à la racine même du sentiment d’existence.

Pour être de moins en moins la proie d’un scénario familial douloureux, il importe que l’enfant intérieur puisse désobéir aux lois parentales qui l’ont coupé de lui-même.

La meilleure des options, celle qui est la plus gratifiante, est la voie du pardon. Il est possible dès lors qu’un « reparentage » positif a été effectué et intégré, où l’enfant créateur trouve à s’exprimer...
Il est également essentiel de reconnaître les injonctions qui ont forgé notre scénario de vie pour nous en défaire, et ainsi reprendre notre propre souveraineté. Ces injonctions se trouvent engrammées en nous par le retentissement des messages reçus de nos parents et de nos éducateurs. Elles se dissimulent sous forme de messages internes répétitifs auxquels nous obéissons inconsciemment.

L’enfant intérieur, ce n’est évidemment pas que la partie blessée en nous. Il y a aussi un élan créatif et joyeux vers la vie en chacun de nous. L’enfant intérieur s’émerveille, il éprouve la faculté de s’étonner, de jouer dans l’instant présent, de se faire plaisir, de ressentir toutes les émotions. Et il est habité par un élan vital. Cet élan vital, c’est le besoin de se développer, de croître, de s’exprimer.

Chacun d’entre nous a cet élan vital.

Les exercices proposés lors du stage visent la libération émotionnelle, le lâcher prise et la maîtrise de ses propres ressources inconscientes.

Date et Lieu: prochaine date: samedi 23 et dimanche 24 mai 2020 à Lauris

Tarif : 180 euros par personne

 

Buts

  • Se reconnecter à son enfant intérieur

  • Restaurer sa place

  • Conscientiser ses blessures

  • Guérir les sentiments de rancœur, les blessures de rejet, d'abandon, d'humiliation de son enfant intérieur

  • Relier l'enfant intérieur à l'adulte que l'on est

  • Prendre soin et guérir son enfant intérieur

  • Identifier les injonctions parentales limitantes et s'en libérer

  • Pardonner pour se libérer du passé

  • Redonner sa place à l'expression de la créativité, la spontanéité, la joie et la paix Intérieure

  • Oser être Soi-même !

 

Au programme:

  • Méditations

  • Suggestions hypnotiques

  • Ateliers ludiques

  • Visualisations

  • ET aussi beaucoup d'échanges et de partages...

L'enfant Intérieur

Témoignage de Benoît

Un stage sur l’enfant intérieur et le féminin sacré, pourquoi je me suis inscrit à ce stage ? Voilà la question que je n’arrêtais pas de me poser quelques heures avant ce stage.

Je ne voyais pas comment en deux jours, j’allais pouvoir guérir, renouer le contact ou me réconcilier avec cet enfant intérieur dont j’avais complètement ignoré l’existence depuis tant d’années ? Existe-t-il encore ? Est-il toujours vivant avec tout ce qu’on lui a fait subir ? tout ce que je lui ai fait subir ?

Je l’avais bien ressenti quelque temps auparavant alors que j’avais évoqué des souvenirs douloureux avec une amie. Il était tout recroquevillé et semblait se balancer d’avant en arrière comme pour ignorer le monde qui l’entoure. Bref, ce n’était pas gagné cette histoire !

 

Alors, pour m’aider, j’ai recherché avant le stage des photos de moi enfant. J’en ai trouvé de ma toute petite enfance jusqu’à mes huit ans, avant que mes parents ne se déchirent et que la vie de famille ne soit plus qu’un souvenir. J’ai retrouvé à ma grande surprise un petit garçon blondinet tout souriant, avenant et qui semblait heureux de vivre. Je suis donc parti au stage avec l’envie de retrouver ce petit garçon rempli de joie. Peut-être que lui pourrait me faire retrouver cette légèreté, cette spontanéité que je regrette souvent. Peut-être que si je le retrouvais, il saurait me faire retrouver ce chemin. Tel était mon objectif.

 

Alors finalement, que dire de ce stage ? Intense, émouvant… beau et difficile en même temps. J’ai pu retrouver ce petit bout de moi, renouer le contact. J’ai le sentiment qu’il s’est remis debout. A moi de ne pas le reperdre de vue maintenant et de l’aider à avancer de nouveau.

C’est encore difficile de parler de ce stage maintenant, il y a eu beaucoup d’émotions et j’ai découvert beaucoup de choses sur moi, des sentiments dont je n’avais pas réalisé la force, beaucoup de choses que j’avais enterré…

Et puis il y a eu toutes ces personnes, d’abord justes stagiaires comme moi, dont j’ai appris à faire connaissance, ces personnes fortes et sensibles qui m’ont beaucoup touché. Merci à vous, vous m’avez tous et toutes beaucoup donné ces deux jours. J’ai beaucoup aimé partager ce Week-end avec vous.

© 2016 par soinenbioenergie. Créé avec Wix.com